Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LA RUE DE L'ODEON DANS TOUS SES ETATS

Publié le par Jean Helfer

LA RUE DE L'ODEON DANS TOUS SES ETATS
LA RUE DE L'ODEON DANS TOUS SES ETATS
LA RUE DE L'ODEON DANS TOUS SES ETATS
LA RUE DE L'ODEON DANS TOUS SES ETATS
LA RUE DE L'ODEON DANS TOUS SES ETATS
LA RUE DE L'ODEON DANS TOUS SES ETATS
LA RUE DE L'ODEON DANS TOUS SES ETATS
LA RUE DE L'ODEON DANS TOUS SES ETATS
LA RUE DE L'ODEON DANS TOUS SES ETATS
LA RUE DE L'ODEON DANS TOUS SES ETATS
LA RUE DE L'ODEON DANS TOUS SES ETATS
LA RUE DE L'ODEON DANS TOUS SES ETATS
LA RUE DE L'ODEON DANS TOUS SES ETATS
LA RUE DE L'ODEON DANS TOUS SES ETATS

LA RUE DE L'ODEON DANS TOUS SES ETATS : Rue de l'Odéon, à Paris (VIe' arrondissement)

. - Cette rue commence au carrefour de l'Odéon et finit à la place de l'Odéon. Sa longueur est de 176 m.

L'ouverture de cette rue, sur l'emplacement de l'hôtel de Condé, fut autorisée par lettres-patentes du 10 août 1779, registrées au parlement le 7 septembre suivant, et sa largeur fixée à 40 pieds. Elle ne fut exécutée que sur une largeur de 12,90 m. Cette dimension a été maintenue par une décision ministérielle du 4 nivôse an IX, signée Chaptal, et par une ordonnance royale du 12 mai 1841. Elle porta d'abord le nom de rue du Théâtre-Français.

HABITANTS CELEBRES :no 4 : imprimerie du Cercle social, dirigée par Nicolas de Bonneville, où étaient édités différents journaux révolutionnaires tels "La Bouche de fer" de l'abbé Claude Fauchet ou le "Bulletin des Amis de la Vérité". no 7 : Adrienne Monnier avait fondé en 1915 sa librairie La Maison des amis des livres, à cette adresse. no 10 : Thomas Paine, intellectuel anglo-franco-américain proche des Girondins, habita cet immeuble de 1797 à 18022. L'éditeur et libraire Guénégaud s'installa ici. Le sculpteur Olivier Pettit, y demeura chez ses parents de 1945 à 1952. no 12 : Sylvia Beach avait fondé en 1919 sa librairie Shakespeare and Company à cette adresse et y publia en 1922 le Ulysse de James Joyce2. La libraire resta dans la rue jusqu'en 1941 date de sa fermeture3. no 21 : hôtel particulier classé aux Monuments historiques. Débouche sur le théâtre de l'Odéon. no 22 : Camille Desmoulins avec sa femme Lucile Desmoulins et Fabre d'Églantine habitaient la maison de l'actuel numéro, à l'angle de la place de l'Odéon, lorsqu'ils furent arrêtés puis exécutés le 5 avril 1794

Commenter cet article